Notre histoire

KickCancer, c’est l’histoire d’une famille belge joyeusement recomposée qui se nourrit d’humour, d’amour et de joies futiles et banales, jusqu’au jour où une dure réalité frappe à sa porte : un diagnostic de cancer pour l’un de ses enfants, Raphaël, alors âgé d’un peu moins de neuf ans. Une tumeur dans le pied qui s’appelle rhabdomyosarcome – nom barbare rapidement renommé « cancer du pied ».

C’est l’histoire d’une famille qui affronte la première salve de traitements à l’aide de blagues foireuses, car il vaut mieux rire que se laisser abattre. Qui obtient, après un an de traitement, le graal de la rémission complète et qui repart vers la vie, prête à laisser derrière elle, sans l’oublier, cette sale mésaventure.

Mais c’est encore l’histoire d’une famille qui retrouve le cancer après deux ans de répit, pour une saleté de rechute. Et qui se rend compte, en faisant des recherches approfondies, que toutes les innovations rassurantes dont on entend parler dans les médias au sujet du cancer… sont réservées aux adultes et qu’elles ne bénéficient pas aux enfants atteints de la maladie. Et qui se dit qu’elle veut agir.

Ainsi naquit KickCancer !

Depuis, KickCancer a grandi et s’est fait rejoindre par d’autres familles qui veulent également porter le combat contre les cancers pédiatriques. Par ailleurs, à la suite de plusieurs rencontres, KickCancer a décidé de devenir une vraie association de patients et de se doter d’un comité qui donne aux patients et aux parents une voix.

A tous ceux qui se demandent comment va Raphaël: il fait une seconde rechute en 2019 mais grâce à une intervention chirurgicale très efficace, il est à nouveau en rémission. Le combat continue !

KickCancer est une fondation d’intérêt public qui collabore étroitement avec le Fonds KickCancer, un Fonds consacré à la recherche en oncologie pédiatrique géré par la Fondation Roi Baudouin.

Nous voulons que tous les enfants atteints d’un cancer soient guéris et mieux guéris. En soutenant la recherche scientifique, en déplaçant les obstacles et en connectant les gens.

Conseil d'administration

Dans la famille KickCancer, il y a :

Delphine Heenen

Dans le rôle de la mère, fondatrice et administratrice déléguée. Delphine a été avocate (Linklaters), puis consultante en stratégie (Bain & Company) pour finir dans le domaine des énergies renouvelables (TTR energy). Delphine a tout d’abord soutenu Raphaël dans son combat, notamment en décorant, à chaque hospitalisation, sa chambre d’hôpital avec les dessins de ses copains. Depuis janvier 2017, elle a décidé de changer de tactique et de passer à la vitesse supérieure pour combattre le cancer des enfants, en se consacrant à KickCancer à temps plein.

Gilles Dal

Dans le rôle du père, fondateur et administrateur. Gilles est historien, chroniqueur radio et scénariste de bandes dessinées. La pièce de théâtre comique écrite par Gilles sur les cancers pédiatriques "Tout va très bien", était à l'affiche en janvier 2018 et fut un grand succès – pour vous prouver que oui-oui, à certains égards, on peut en rire !

Jean-Charles van den Branden

Dans le rôle du beau-père, fondateur et administrateur. Jean-Charles est associé gérant chez Bain & Company où il travaille depuis plus de vingt ans. Pour accompagner Raphaël dans son combat contre le cancer, Jean-Charles a appris tous les arcanes du foot européen, de la Premier League à La Liga – et a ensuite, également, décidé de consacrer une partie de son temps et de son énergie à KickCancer.

Marc Dal

Dans le rôle du parrain, fondateur et administrateur. Marc est avocat associé chez DALDEWOLF. Après une séance de chimiothérapie éprouvante pour Raphaël, il l’a emmené dans les vestiaires de son club de foot préféré pour rencontrer ses idoles. Là, Raphaël a conseillé à son joueur fétiche de gagner son prochain match… et devinez quoi ? Il l’a gagné !

Céline Ghins

Dans le rôle de la wonder-administratrice, Céline, juriste de formation, a travaillé dans le marketing dans plusieurs secteurs (Bourjois, Shiseido et Fleurus Éditions - Mardaga) avant de s’expatrier en Malaisie où elle a rejoint l’association internationale d’entrepreneurs sociaux Ashoka comme volontaire. Lorsque le cancer touche leur fille Léonor à l’âge de 8 mois, Céline et son mari Jérôme mettent leur vie entre parenthèses pour se battre à ses côtés. Ils ont tiré de leurs longues journées à l'hôpital une maîtrise hors norme des cris animaux en tout genre pour faire rire leur bébé. Une fois Léonor en rémission, Céline a cherché une association dynamique où s’investir pour contribuer activement au combat contre le cancer des enfants. La rencontre avec Delphine a été décisive et depuis, Céline soutient activement KickCancer dans ses activités quotidiennes.

Hélène d’Udekem

Hélène a été avocate et juriste pendant plus de 10 ans (Gide Loyrette Nouel, Liedekerke, Sofina). Elle est actuellement administratrice dans le secteur médical l’ANBCT (centres de revalidation) et a récemment entamé une formation de comédienne. Le théâtre, elle connaît : elle a passé des journées entières à faire le clown pour distraire son fils dans sa chambre d’isolement ! Lorsqu'on diagnostique à son garçon âgé de 2 ans un rhabdomyosarcome, Hélène découvre avec stupeur que, contrairement à tout ce qu'elle croyait, les cancers pédiatriques sont les "parents pauvres" de la recherche dans ce secteur. Maintenant, elle veut mettre son expérience de maman, de juriste et de comédienne au service de KickCancer afin de faire émerger des traitements vraiment adaptés aux enfants atteints du cancer à qui elle veut offrir réelle qualité de vie après la maladie.

Deborah Janssens

Administratrice, est avocate-associée en M&A, droit des sociétés et droit financier au sein du cabinet Freshfields Bruckhaus Deringer à Bruxelles. Deborah soutient la fondation KickCancer car il lui tient à cœur que la recherche n’oublie pas les cancers pédiatriques et que les enfants malades du cancer aient accès à plus de traitements, plus innovants et moins agressifs pour leur organisme en croissance.

Christophe De Vusser

Company où il travaille depuis plus de quinze ans. Christophe a été fort ému par les événements qui ont touché son collègue Jean-Charles et a tout de suite voulu soutenir KickCancer car non seulement sa mission est philanthropique (trouver de l’argent et financer des projets) mais elle implique également une stratégie de fond pour améliorer le fonctionnement du « système » afin que la situation spécifique des enfants atteints du cancer soit enfin prise en compte.

Frédéric Rouvez

Administrateur, a fondé et dirige la chaîne de restauration rapide de qualité EXKi. Frédéric a souhaité se joindre à l’aventure KickCancer pour soutenir la famille de Raphaël dans sa volonté de dépasser leur épreuve et la transformer en force de changement.

Jo Van Biesbroeck

Administrateur, est administrateur des sociétés Telenet, SFI (Lux) et Matexi – avant cela, il a eu une longue carrière exécutive chez le fameux brasseur belge AB InBev. Jo souhaite pousser la recherche en oncologie dans les domaines où il n’existe pas ou peu d’intérêt commercial, comme c’est le cas pour les cancers des enfants.

An Winters

Administratrice, a commencé comme avocate, puis directrice du service juridique chez Etex et Tessenderlo Chemie. Elle travaille aujourd’hui comme consultante chez Russel Reynolds Associates. Incorrigible, en sa qualité de consultante en ressources humaines, elle a une passion née pour mettre les personnes en relation - “It’s all about people” est en quelque sorte sa devise ! Elle compte mettre à profit sa position d’administratrice chez KickCancer pour mettre son réseau au profit des plus faibles: les enfants malades ! Impossible d’être indifférente à la souffrance des enfants pour une mère de deux garçons. Elle n’a qu’un rêve - et elle sait qu’elle peut le faire: envoyer le cancer d’un grand kick dans une autre galaxie !

Don’t Skip Kids. Join the fight.

Qui sommes-nous?

L'equipe KickCancer :

Delphine Heenen

est bien sûr administratrice au conseil mais elle travaille aussi à temps plein pour KickCancer avec le soutien d’une kicking équipe !

Dans sa vie quotidienne pour KickCancer, le temps passe trop vite… et nous mettons quiconque au défi de résumer ce qu’elle fait. Petite tentative: elle coordonne le travail de l’équipe (évidemment !), assiste à des conférences, rencontre des chercheurs ou des politiciens, lit des articles scientifiques ou des rapports politiques, cherche des généreux donateurs, des coureurs enthousiastes ou de gentils sponsors. En d’autres termes, elle n’arrête jamais et ne le fera pas tant que le monstre du cancer ne sera pas abattu!


Adeline Godefroid

Dans le rôle de l’employée sur-motivée, il y a Adeline, ingénieure de gestion. La leucémie qui a emporté son bébé l’a poussée à se consacrer au combat contre les cancers pédiatriques depuis juin 2018. C’est avec l’espoir que chaque enfant bénéficie des meilleurs traitements et d'un avenir serein qu’elle s’occupe de l’administration et de l’organisation des évènements au profit de KickCancer ainsi que de l’amélioration de la visibilité des questions spécifiques aux cancers pédiatriques.

Josefien Vermeersch

Josefien est une psychologue du travail et des entreprises et est également titulaire d'une Maîtrise de Sciences de Gestion. Elle possède une vaste expérience en stratégie et politique dans le domaine du recrutement et du marché du travail en général. Grâce à sa personnalité spontanée et à son expérience personnelle, elle est devenue bénévole au sein de l’organisation flamande Kom op tegen Kanker pour défendre un meilleur statut pour les jeunes atteints de maladies chroniques au travail. C’est dans le cadre de ces dernières activités qu’elle rencontré Delphine et bingo, ce fut le coup de foudre! Elle a rejoint KickCancer pour susciter une recherche spécifique aux patients jeunes afin de développer de meilleurs traitements contre le cancer, en particulier pour les adolescents et jeunes adultes.

Sara Stala

Avec un passé d’anthropologue et de travailleuse sociale, Sara, forcément, a toujours eu envie de se battre pour une (bonne) cause. Après un premier emploi de chercheuse au sein de l’administration de la ville de Leuven, Sara a croisé la route de KickCancer et avec qui elle a tout de suite eu un faible et voulu adopter sa mission comme si c’était la sienne. Elle ne ménage aucun effort pour marquer de sa patte la communication de KickCancer afin de toucher et convaincre le plus grand nombre de personnes, en Belgique et au-delà !

I’m too small to cure, are you too big to care?